Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour Nous Rejoindre

  • : Association des Chasseurs à l'Arc de Gascogne
  • : Le blog des chasseurs à l'arc de Gascogne vous permettra de découvrir notre passion et nos activités ( photos, récits, activités )
  • Contact

Coordonnées

Président : Patrick Zucchelli

Téléphone : 06 62 68 59 59

Email : pzucchelli47@gmail.com

 

Vice-président : Bernard Varela

Téléphone : 06 79 77 40 01

Email : bernard.acag@sfr.fr

 

Trésorier : Simon Farina

Téléphone : 06 06 78 51 23

Email : safari.47@sfr.fr

 

Secrétaire : Mickael Chabat

Téléphone : 06 87 03 65 11

Email : mickaelchabat@orange.fr

 

Publication Blog : Santor William

Téléphone : 06 75 65 78 30

Email : santorwilliam@hotmail.fr

                                Birkly Yannick

Téléphone : 06 15 36 92 10

Email : yannick.birkly@gmail.com

 

  

Recherche

Publier sur le Blog

Pour ceux qui souhaitent partager leurs trophées, récits de chasse, entrainements, animations... récents ou plus ancien,

Vous pouvez publier vos photos et récits en les envoyants à deux adresses :

 yannick.birkly@gmail.com

  santorwilliam@hotmail.fr

  Merci de votre participation !

27 juillet 2014 7 27 /07 /juillet /2014 14:32

Il y a quelques jours, j'avais repéré 2 brocards dans une vieille peupleraie en bordure de l'autoroute. Je décide donc d'y installer mon tree-stand.

Samedi 26 juillet, je décide de monter pour la première fois dans mon affût. J'y accède en longeant le grillage de l'autoroute en restant à bon vent. Pas de bol, je dérange une chevrette qui faisait la sieste dans une touffe d'herbes collée au grillage (il y a quand même des endroits plus sympa pour faire la sieste, qu'au bord de l'autoroute!). Elle disparaît dans le maïs, sans aboyer... 1ère alerte !

20h15, je suis installé sur ma plate forme. Pendant 1h30, pas le moindre signe de vie, hormis l'incessant balai de voitures et de camions dans mon dos. Je décide donc de descendre et de finir ma soirée en pirschant. A peine arrivé en bas, je rassemble les affaires que j'avais jeté avant de descendre, quand soudain un beau brocard me passe à 10 m plein travers sans me voir ! Bien évidemment mon arc gisait à 1 m de moi sans flèches encochées, et le brocard s'en va tranquillement... imaginez ma frustration et mon regret de n'être pas resté en place 10 min de plus ! Je reste planté là, à ronger mon frein en finissant de ranger mes affaires dans le sac, lorsqu'un 2nd brocard me passe au trot à 20 m dans le dos !!!! L'arc toujours au sol à 1m de moi !! Je vois rouge !!!

Cette fois-ci je l'attrape et j'encoche immédiatement une flèche, mais le brocard est déjà ressorti de la peupleraie... Je reste accroupi quelques instants au pied du peuplier attendant les probables 5 ou 6 autres brocards qui pourraient venir (on peut toujours rêver) ! Soudain j'aperçois le 2nd protagoniste de ma soirée qui revient en frottant vigoureusement ses bois contre tous les arbustes sur son passage. Il s'arrête à 15 m plein travers, mais un ormeau masque la zone vitale m'empêchant de décocher. Lorsqu'il redémarre j'arme, mais il revient droit vers moi. Je garde la position, arc bandé (et c'est là que je regrette d'avoir un recurve). Les 3 secondes qui suivent me paraissent interminables... Il arrive à 8 m et me présente son flan de 3/4 avant. L'occasion est trop belle, je lâche la flèche, l'encoche lumineuse s'allume mais sa trajectoire m'indique un merveilleux ricochet sur son dos. Le brocard repart en aboyant, confortant l'hypothèse de cet échec !! Maintenant place à l'inquiétude... Je retrouve rapidement la flèche et par chance pas une goutte de sang et quelques poils coincés dans les plumes !! soulagé !

Une soirée riche en émotion et un brocard qui s'est fait une grosse frayeur. Est-ce que je peux encore espérer recroiser sa route au même endroit, l'avenir nous le dira ...

Yannick

A quelques poils près...
Partager cet article
Repost0

commentaires