Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour Nous Rejoindre

  • : Association des Chasseurs à l'Arc de Gascogne
  • : Le blog des chasseurs à l'arc de Gascogne vous permettra de découvrir notre passion et nos activités ( photos, récits, activités )
  • Contact

Coordonnées

Président : Patrick Zucchelli

Téléphone : 06 62 68 59 59

Email : pzucchelli47@gmail.com

 

Vice-président : Bernard Varela

Téléphone : 06 79 77 40 01

Email : bernard.acag@sfr.fr

 

Trésorier : Simon Farina

Téléphone : 06 06 78 51 23

Email : safari.47@sfr.fr

 

Secrétaire : Mickael Chabat

Téléphone : 06 87 03 65 11

Email : mickaelchabat@orange.fr

 

Publication Blog : Santor William

Téléphone : 06 75 65 78 30

Email : santorwilliam@hotmail.fr

                                Birkly Yannick

Téléphone : 06 15 36 92 10

Email : yannick.birkly@gmail.com

 

  

Recherche

Publier sur le Blog

Pour ceux qui souhaitent partager leurs trophées, récits de chasse, entrainements, animations... récents ou plus ancien,

Vous pouvez publier vos photos et récits en les envoyants à deux adresses :

 yannick.birkly@gmail.com

  santorwilliam@hotmail.fr

  Merci de votre participation !

13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 23:28
Chasse aux mouflons dans le Caroux-Espinouse

Chers Amis,

Laissez-moi un instant pour vous parler d’une semaine dont je me souviendrai longtemps.

Le rendez vous a été donné Dimanche 29 Septembre au Tuquet de la Pèze où notre parrain de la semaine est sur le pied de guerre. Bernard a déjà chargé la voiture et la remorque, Yannick vient de nous rejoindre, nous sommes prêt à partir!

Un moment plus tard, nous retrouvons sur la route Eric et Mathieu avec qui nous partagerons la semaine.

Yannick et moi seront les bleus de ce séjour, à nous de découvrir le territoire et le gibier.

Quelques heures de route et nous sommes sur les hauteurs du massif de l’Espinouse, le dépaysement est total!

Nous finissons d’arriver au gite de Rosis où nous avons rendez vous avec notre hôte, qui n’est autre que Jean Pierre Boussagol, garde ONF, responsable de la chasse sur ce secteur.

Apres nous avoir donné quelques précieux conseils, la carte du site et rappelé les règles élémentaires de sécurité et de chasse, nous procédons au contrôle des papiers, une formalité… tout le monde est en règle, nickel!… enfin presque, j’ai laissé ma quittance d’assurance à la maison, premières émotions, mais pas des plus agréables, c’est beau la chasse! Pas de téléphone ou presque, internet encore moins, j’arriverai à me débrouiller grâce au portable de Yannick.

Bref, nous passons aux choses sérieuses, le Riri comme le dit Nanard, cet apéritif anisé que l’on connaît bien!

Après un excellent repas préparé par Eric, c’est l’heure d’aller se coucher, 23h00 déjà, pas question de rater le réveil à 5h45, ca va piquer les yeux!

A noter, Eric et Mathieu ont assuré côté intendance (côté chasse aussi!) : courses de la semaine, repas du midi et du soir de A à Z, Chapeau Messieurs!!!

Le rythme de la semaine est donné. C’est parti pour 4 jours de chasse.

La première demi journée nous ramène à la réalité, des pluies diluviennes s’abattent sur le massif et rendent la chasse impossible, 10 minutes sous l’eau et nous sommes obligés de repartir au gite pour nous changer.

Après le casse croute, la sieste s’impose, nous sommes de retour sur la chasse vers 13h30.

Le temps est couvert et les pluies du matin facilitent nos approches en sous bois. Nous verrons plusieurs animaux, de près, de très près!

La journée se termine par un affut. Eric concrétise en fléchant un jeune. 19h30, fin de la chasse.

Deuxième journée, beau temps. Immersion totale. Le biotope est splendide et encore beaucoup d’animaux vus, des premières approches infructueuses, le mouflon a l’œil !!!

Fin de matinée, direction le refuge pour le casse croute en commun. Je suis stoppé en chemin par le départ d’un mouflon male. Je ne traine pas et fini d’arriver pour parler de cette rencontre inattendue.

Bilan, entre midi et deux je déplacerai mon treestand pour le placer, non loin du lieu de cette rencontre au lieu dit “Caissenol Haut ”. L’après-midi, nous tenterons d’approcher encore… les kilomètres de marche en montagne commencent à se faire sentir. Avec une dizaine d’heures de chasse par jour, une grosse semaine s’annonce. Finit les 35 heures!!!

Sur les conseils d’Eric, à 16h00, je suis en place, bien installé sur mon treestand. Grace à Yannick, j’ai pu gagner un peu de hauteur, avec 2 treesteps supplémentaires, je me trouve à 3m environ.

Pendant 45 mn, c’est le calme plat. Soudain, sans bruit, une masse sombre descend de la montagne, je le vois, c’est lui!

A 40 m, il traverse ma fenêtre de tir plein travers, j’attends... Il tourne légèrement, il n’est plus qu’à 35m, puis 30m, j’arme. Il se trouve maintenant à moins de 25 m, je tire.

Il s’écroule et reste totalement immobile. Je décide de descendre rapidement. Au sol, l’animal pousse son dernier souffle. Je lui rends les honneurs.

Comme à chaque fois, mes sentiments sont partagés, avec toujours cette petite pointe d’amertume, ôter la vie d’un animal n’est pas anodin. Cela est de courte durée, encore fébrile par ces émotions fortes, j’admire ce trophée avec une pointe de fierté, il faut le dire.

Par expérience, je sais qu’à la chasse à l’arc il faut avoir la réussite modeste. Je savoure ces instants seul au fond des bois, moi qui n’ai pas été chanceux ces deux dernières saisons.

La chasse, c’est 80% de chance et 20 % de savoir faire, aujourd’hui tout était au rendez-vous. Merci St Hubert!

16h50, j’immortalise ce moment de quelques photos. Maintenant il est temps de ramener le gibier au parking du refuge, heureusement je ne suis pas loin. Durant le trajet, animal sur le dos, je revois la scène encore et encore.

Je ronge mon frein en attendant le reste de la troupe, il me tarde de partager ce moment, c’est ça aussi la chasse à l’arc.

Tous me féliciteront, j’en profite pour leur dire un grand merci, car la chasse à l’arc s’apprend surtout des autres. Merci les copains!!!

La journée se termine autour d’un bon repas où chacun va de sa petite histoire.

Encore 2 journées complètes de chasse, lors desquelles Mathieu flèchera une femelle, quelques ratés pour Bernard, de belles occasions pour Yannick et Eric. En tout cas tout le monde en aura pris plein les yeux. Au tableau, à la fin de notre séjour, un jeune, une femelle et un mâle adulte. Les chasseurs à l’Arc de Gascogne n’ont pas démérité!

Vendredi midi, c’est bientôt l’heure de prendre la route, nous repartirons des souvenirs plein la tête et une chose est sure, le rendez-vous est pris pour l’année prochaine!!!

Merci de m’avoir lu, bonnes flèches à tous,

William

Diaporama de nos photos de la semaine...

Femelle fléchée par Mathieu à Caissenols (massif de l'Espinouse)

Observation d'un mouflon depuis le tree stand

Partager cet article
Repost0

commentaires