Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pour Nous Rejoindre

  • : Association des Chasseurs à l'Arc de Gascogne
  • : Le blog des chasseurs à l'arc de Gascogne vous permettra de découvrir notre passion et nos activités ( photos, récits, activités )
  • Contact

Coordonnées

Président : Patrick Zucchelli

Téléphone : 06 62 68 59 59

Email : pzucchelli47@gmail.com

 

Vice-président : Bernard Varela

Téléphone : 06 79 77 40 01

Email : bernard.acag@sfr.fr

 

Trésorier : Simon Farina

Téléphone : 06 06 78 51 23

Email : safari.47@sfr.fr

 

Secrétaire : Mickael Chabat

Téléphone : 06 87 03 65 11

Email : mickaelchabat@orange.fr

 

Publication Blog : Santor William

Téléphone : 06 75 65 78 30

Email : santorwilliam@hotmail.fr

                                Birkly Yannick

Téléphone : 06 15 36 92 10

Email : yannick.birkly@gmail.com

 

  

Recherche

Publier sur le Blog

Pour ceux qui souhaitent partager leurs trophées, récits de chasse, entrainements, animations... récents ou plus ancien,

Vous pouvez publier vos photos et récits en les envoyants à deux adresses :

 yannick.birkly@gmail.com

  santorwilliam@hotmail.fr

  Merci de votre participation !

22 août 2016 1 22 /08 /août /2016 22:52

Le 6/8/16 et le 14/8/16 je décidais de commencer à chasser le chevreuil.

En effet le 6 août au matin après repérage, j'installais mon tree-stand au même endroit où j'avais tiré mon premier brocard l'an dernier.

Le soir même j'étais donc au poste et surprise, une demi-heure après mon installation une chevrette venait me rendre visite à 5 mètres, mais elle m'a vite repéré...

2h30 d'affut plus tard , je décidais de descendre de mon poste, et en revenant à la voiture je tombais nez à nez avec une laie ainsi que ses petits rayés que j'ai pu observer pendant de longues minutes à seulement 15 mètres.

Le lendemain soir, je remontais donc sur mon tree-stand pour un nouvel affût. Apres une heure et demie d'attente, maître goupil venait me rendre visite. Première occasion de tir à 15 mètres mais je n'ai pas eu le temps de décocher. Alors qu'il était en train de repartir, je l'arrêtais d'un coup de sifflet a 25 mètres et je pu donc décocher. Il est mort sur place d'une flèche en pleine tête. Surement un coup de chance....

Le week-end suivant, le 13 août, nouvel affût et au bout d'un quart d'heure une chevrette venait à nouveau me rendre visite à 5 mètres, mais très inquiète, elle ne resta pas longtemps.

Demi-heure plus tard un nouveau goupil passa hors de porté de tir. Malgré mes appels il continua son chemin...

Une heure encore plus tard, c'est au tour d'un joli brocard de m’arriver dans le dos, pour s'arrêter pile sous mon tree-stand. Je ne l'avais pas entendu arriver et donc je n'étais pas prêt. Tout doucement je me levais du tree stand, puis j'attrapais mon arc. J'ai du attendre qu'il se retourne pour se gratter à seulement 5 mètres de moi pour pouvoir bander l'arc. Mais sur ce mouvement, il se mit de suite en alerte pour partir au petit pas.

Le voyant partir je décidais de donner un petit coup de sifflet pour l'arrêter. C'est ainsi que je pu décocher a une distance de 20 mètres de 3/4 arrière. Grace à l'encoche lumineuse je vis rapidement que ma flèche n'était pas très bonne: coté du cuissot + panse.

Il partait donc en faisant le dos rond dans des fougères de plus de 2 mètres de haut.

Apres demi-heure d'attente et de doute je descendais pour aller voir les indices. Mais alors que je rentrais dans les fougères, je l'entendis bouger à 50 mètres de moi.

Apres une recherche infructueuse, je décidais donc d'appeler un conducteur de chien de sang pour faire une recherche le lendemain.

C'est donc avec Eric Barbas et Jean-Louis Villeneuve, tous deux conducteurs, que j'avais rendez-vous le matin.

C’est à la suite d’une recherche très difficile pour le petit teckel au milieu de ce fourbis de fougères entrelacées que l'on retrouva mon chevreuil a 50 mètres de l'endroit du tir, à l'endroit où je l'avais entendu bouger la veille.

J'étais sans doute passé à un mètre sans le voir.

Merci encore a tous les deux pour cette recherche fructueuse.

Ce fût pour moi 2 week-ends de chasse très intense...

A bientôt les amis, et je vous souhaite de bonnes flèches.

Didier D.

Deux week-end d'affûts intensesDeux week-end d'affûts intenses
Deux week-end d'affûts intenses
Deux week-end d'affûts intensesDeux week-end d'affûts intenses
Partager cet article
Repost0

commentaires